Technologie FirePro®

Technologie FirePro®

La nouvelle génération de système d’extinction automatique

k2co3-greenFirePro est un système de suppression des incendies par aérosol efficace et écologique; il ne participe pas au réchauffement climatique, n’impacte pas la couche d’ozone et sa durée de vie dans l’atmosphère est négligeable.

FirePro n’abaisse pas le taux d’oxygène, il est non toxique pour l’homme, non conducteur, non corrosif et lors de sa décharge aucun choc sonore ni mécanique n’est généré.

Les générateurs d’aérosols FirePro sont des unités compactes et modulaires adaptées à tous les volumes et aux classes de feu A, B, C, F et sur les feux Lithium ou de nombreux tests et des attestations démontrent notre efficacité.
D’une durée de vie de 15 ans, avec un entretien très réduit, ils sont capables d’opérer en environnement rude ou ATEX de -54°C à + de 100°C avec 98% d’hygrométrie.

FirePro est un substitut significatif aux CFC et HFC, bannis par la CEE depuis 2006, comme le Halon 1301, le FE 13®, le FM200®, le CEA 410® et remplace également le CO2, gaz inerte dangereux.

Au cœur de chaque générateur

Chaque générateur FirePro contient un bloc solide et compact appelé FPC pour FirePro Compound. C’est un composite minéral de synthèse.k2co3

Le FPC est composé de sels de potassium et de stabilisateurs non pyrotechnique, spécifiquement combinés pour se transformer en aérosol – particules de quelques microns en suspension dans l’air -. Le FPC, très stable chimiquement, en particulier par le fait qu’il ne contient aucun agent pyrotechnique, possède une durée de vie de 15 ans et peut être exploité à très basse ou très haute température. Le FPC se transforme totalement en aérosol en quelques secondes pour émettre les composants chimiques qui arrêterons la réaction en chaine de la combustion et abaisserons la température.

FirePro n’abaisse pas le taux d’oxygène mais procède par recombinaison moléculaire pour inhiber la réaction en chaine de la combustion,

Chimie et FirePro

triangle du feuLa pyrolyse chauffe les matériaux combustibles, les déshydrate puis les décompose en molécules légères, gaz qui grâce au comburant, en général l’oxygène de l’air ambiant (dioxygène O²) ou tout autre composé chimique comportant de l’oxygène, brule.

Les combustibles chauffés par le foyer initial émettent des gaz de pyrolyse et s’enflamment de proche en proche si la quantité de comburant est suffisante pour maintenir ce régime. L’oxygène de l’air est aspiré vers la flamme par convection, circulation qui entraîne une augmentation de température au niveau le plus haut du volume. Les gaz chauds, jusqu’à 1000°C, diffusent les fumées du haut vers le bas, remplissant le volume et parallèlement repoussent l’air frais vers le bas. La propagation intervient sous l’action des échanges par transfert de chaleur ; rayonnement, convection et conduction.

Les molécules stables du combustible de départ comportent un nombre pair d’électron. Quand une molécule perd un atome, s’oxyde, le résultat obtenu est un radical qui possède un nombre impair d’électrons qui aura tendance pour se stabiliser à palier ce manque. Les radicaux libres sont des espèces transitoires dans le phénomène du feu. Ils participent à la réaction en chaine en tant qu’intermédiaires. Ces radicaux libres, formés des néo-molécules provenant de l’oxydation des molécules du combustible sont toutes potentiellement toxiques.

La chaleur est la forme d’énergie qui casse les liaisons atomiques et crée les radicaux. Dans un feu, certaines réactions combinent dans un premier temps les radicaux et les régénèrent par la suite. Les radicaux régénérés entretiennent la combustion, FirePro introduit un composé le K2CO3 qui capte ces radicaux sans en générer de nouveau pour interrompre cette réaction en chaine. L’efficience de FirePro perdure 30mn environ après la décharge dans l’ambiance à la densité requise et en considérant les pertes dues aux fuites potentielles.

Voici les principales étapes symbolisées par quelques images et une animation :

  1. Lors de la combustion, formation des radicaux O*, H*, OH* dans la réaction en chaine.
  2. Décharge de l’aérosol FirePro et libération des micro-particules – carbonate de potassium – K2CO3 propulsées par gaz inerte, de H2O (vapeur en très faible quantité), de N2 et CO2.
  3. Dans la combustion, les radicaux K* se forment par décomposition du K2CO3 dans la réaction en chaine.
  4. les radicaux O*, H*, OH* se recombine avec les K* pour former des molécules stables de KOH et K2CO3. Le feu est éteint !
formation des radicaux libres

1.Formation des radicaux libres O*, H*, OH*

Libération des micro-particules de K2CO

2.Libération des micro-particules de K2CO3

Formation des radicaux K* par dissociation du K2CO3

3.Formation des radicaux K* par dissociation du K2CO3

Formation de molécules stables de KOH et de K2CO3. Feu éteint

4.Formation de molécules stables de KOH et de K2CO3. Feu éteint

 

Commander L’activation

Deux types d’entrée de commande sont disponibles pour activer la décharge d’un générateur FirePro, électrique et thermique :

TBA
Thermo-bulbe-activateur-FireProLes générateurs FirePro peuvent être autonomes dans leur déclenchement, sans alimentation électrique, employés avec un Thermo Bulbe Activateur -TBA-; une ampoule qui contient un liquide calibrée à une certaine température de seuil éclate à cette température donnée pour mécaniquement déclencher la décharge du générateur FirePro via son entrée de commande thermique. Redondance éventuelle avec un déclenchement électrique et report ou asservissement optionnels.
Une goupille permet de manipuler sans risque l’ensemble avant sa mise en service. Disponible avec des seuils de 57°C, 68°C, 79°C, 93°C, 141°C ou 182C°.
Exemple TBA sans perçage avec report

 

FPC-4R
FPC4RM FireproLes générateurs FirePro peuvent également, via leur entrée de commande électrique, être raccordés à un système d’activation FPC-4RM – M pour boitier métal – à faible encombrement pour volumes réduits. Autonome, alimentée par leur pile lithium d’une durée de vie de 10 ans. Avec 2 relais de report, sans supervision et limitée au LHD, des relais de report permettent de simuler un appui sur le bouton d’arrêt d’urgence pour à travers la bobine MX sectionner l’énergie – source potentielle du départ de feu -.

FPC4R Firepro

Existe en version ABS étanche la FPC-4R.

Elles peuvent être alimentée par une tension de 6 à 30V à travers un bloc d’alimentation secourue externe ou l’alimentation secourue 12 ou 24V de l’armoire – de l’automate – si disponible comme source principale. La pile lithium devient la seconde source d’alimentation – de secours -, sinon uniquement par pile.

 

FPC-5

 

Système d’activation FPC-5 – à bilames calibrés au choix à 60,70,80,100°C ou avec LHD à 68,88,105° à faible encombrement pour volumes réduits. Autonome, alimentée par leur pile lithium d’une durée de vie de 10 ans. Sans relais de report, supervision de la pile lithium automatique permanente ou manuelle par les leds après appui sur le bouton programmable. Des reports par bilame peuvent être intégrés.

 

FPC-2
Une centrale de détection avec report et supervision des lignes de détection et d’extinction. Les relais de report d’alarme et de défaut avec buzzer et diode de signalisation autorisent une supervision locale et distante, l’alimentation est effectuée par bloc d’alimentation supervisé 24V chargeur de batterie. La FPC2 permet la détection et l’extinction automatique d’incendie en utilisant du câble linéaire de détection de chaleur – LHD – et/ou des détecteurs ponctuels de fumée, de chaleur ou associés en détecteur multicritère ou encore par aspiration. Existe en version avec module de filtrage pour une protection renforcée contre les interférences électromagnétiques et électrostatiques suivant leurs environnements.

 

FPX103C

Centrale de détection marine approuvée SOLAS MCA avec report et supervision des lignes de détection et d’extinction. Les relais de report d’alarme autorisent l’arrêt moteur pompe extraction et la signalisation sonore et lumineuse. Les défauts sont signalés avec buzzer et diode led. L’alimentation peut être assurée par une ou deux alimentations supervisées de 12V ou 24V. La FPX103C permet la détection et l’extinction automatique et manuelle – programmable – d’incendie en utilisant du câble linéaire de détection de chaleur – LHD – et/ou des détecteurs ponctuels de fumée, de chaleur ou associés en détecteur multicritère et permet de gérer 4 générateurs maximum dans un même compartiment.

 

Sont également disponibles les activateurs, inhibiteurs ou centrales marines AMAC avec des sous stations approuvées SOLAS MED, IMO., lorsque plus de générateurs sont nécessaires ou encore de multiples compartiments sont à protéger.

FPX106

Centrale de détection pour véhicule terrestre avec report et supervision des lignes de détection et d’extinction. Les relais de report d’alarme autorisent l’arrêt moteur et la signalisation sonore et lumineuse. Les défauts sont signalés avec buzzer et diode led. L’alimentation peut être assurée par une ou deux alimentations supervisées 12 ou 24V. La FPX106 permet la détection et l’extinction automatique et manuelle – programmable – d’incendie en utilisant du câble linéaire de détection de chaleur – LHD – et/ou des détecteurs ponctuels de fumée, de chaleur ou associés en détecteur multicritère et permet de gérer 4 générateurs maximum dans un même compartiment.

 

FPX114

Centrale de détection autonome sur pile lithium – ne nécessite aucune alimentation externe – avec supervision des lignes de détection et d’extinction. Les relais de report autorisent les asservissements. Signalisation sonore et lumineuse des défauts et alarmes signalés avec buzzer et diode led. La FPX114 permet la détection et l’extinction automatique et manuelle en ajoutant un déclencheur manuel et en utilisant du câble linéaire de détection de chaleur – LHD – et/ou les sondes de température existantes, et permet de gérer 2 générateurs maximum.

 

 

SIGMA XT (EN) ou AT (UL NFPA) rouge
Centrale conventionnelle pour l’extinction dans les locaux. la Sigma XT ou AT permet de temporiser l’extinction, signaler la pré-décharge et avertir le personnel présent qu’il faut évacuer et lui interdire l’entrée. Parallèlement elle supervise toutes les lignes de détection et d’extinction ainsi que celle des avertisseurs. Elle intègre sa propre alimentation secourue ainsi qu’un déclencheur manuel d’extinction et des relais de reports. Une commande à clef permet d’inhiber l’extinction automatique dans le local quand du personnel est présent complété pour être en conformité à la norme à une coupure de la ligne d’extinction par commande manuelle bleu lorsque du personnel doit effectuer une maintenance dans le volume protégé, à réarmer après leur sortie.

Dans tous les cas un générateur FirePro se déclenchera de lui-même si exposé à la température de 300°C., ce qui permet de travailler dans des conditions optimum de sécurité même en présence de défaillance humaine; goupille non retirée pour le BTA ou pile lithium périmé après 10 ans et non remplacée. Le générateur se défend seul sans aucune énergie hors celle que l’incendie lui communiquera.
De plus les générateurs Firepro sont opérationnels dans une gamme de température extrême de -54°C à plus de 100°C, avantage conséquent comparé aux contraintes des bouteilles sous pressions pour lesquelles la température d’exploitation reste un sujet délicat.

Détection

Toutes technologies de détection comme détection de fumée, flamme, température par détecteur linéaire de température ou ponctuel, par aspiration ou détection linéaire de fumée pour les volumes plus important peuvent également être employées. En général, les technologies suivantes sont utilisées :

LHD – détection linéaire de chaleur – composée de 2 conducteurs torsadés en acier recouvert de cuivre, étamé, où chaque conducteur est isolé par un polymère thermosensible qui à un certain seuil de température fond assurant le contact entre ses conducteurs lorsque cette température de seuil est atteinte. Il détecte sur toute sa longueur. L’enveloppe extérieure de protection en nylon est résistante à la corrosion et l’abrasion. Fonctionne avec toutes les unités et centrales d’extinction très simplement. Des modules d’indication de la distance linéaire à laquelle la détection est intervenue, pour tunnel ou chemin de câbles par exemple, sont disponibles.

Détecteurs ponctuels de fumée et/ou température ou encore multicritère combinant les deux technologies, bilames sensibles, à seuil de température ou TBA raccordés localement au générateur.

Générateurs adaptés à tous les volumes

Pour les feux à combustion lente qui ne génèrent pas de flammes, mais uniquement de la fumée et sans élévation de température significative, la détection de fumée peut déclencher la décharge empêchant toute évolution vers un enflammement.
Pour les volumes réduits, en passant par les volumes moyens jusqu’aux grands volumes, FirePro est modulaire et s’adapte à tous les contextes et environnements même agressif. Les modèles sous formes de cylindres sont disponibles avec des charges de 20, 40, 80, 100, 200, 500g de FPC. Les modèles coffrets sont disponibles avec des charges de 1200, 2000, 3000, 4200 et 5700g de FPC en deux versions RAL peint ou inox pour ambiance corrosive.

En version ATEX les générateurs cylindriques FP -100EX, FP -200EX, FP -500EX et modèles boitiers FP -1200EX, FP -2000EX, FP -3000EX FP -4200EX, FP -5700EX sont également disponibles.
La pose à l’intérieur des petits volumes peut être réalisée sans aucune perforation de l’armoire métallique grâce à des aimants ‘supermagnet’ de fixation des supports de générateurs, des activateurs et autres accessoires requis.
La combinaison de plusieurs générateurs FirePro est quelquefois nécessaire pour obtenir la bonne concentration suivant les classes de feu retenues, voir ci dessous les densités requises:

Classe de feu Européenne (EN)
Masse de FPC requise – solide –
‘densité’ pour volume réputé étanche
coefficient de sécurité à appliquer x 1,3
Classe de feu A – Combustible sec ou ‘braisant’ 77 g/m3
Classe de feu B – liquides ou solides liquéfiables 87 g/m3
Classe de feu C – feu gazeux 50 g/m3
Classe de feu F – huile et graisse de cuisson 127 g/m3
Feu Lithium 200 g/m3
Américain Européen Source
Classe A Classe A Combustibles ordinaires
Classe B Classe B Liquides inflammables
Classe C Gaz inflammables
Classe C (ancienne classe E) Appareils sous tension Classe A européenne
Classe D Classe D Métaux combustibles
Classe K Classe F Huile et graisse (cuisson)

Sous forme de grenade manuelle type Héro

Les pompiers et la protection civile sont constamment dans l’urgence pour éteindre les feux et préserver l’humain. Le déploiement des HEROS de FirePro dans un espace confiné permet de réduire la température, de la supprimer même et d’éteindre le feu ou de le retarder suffisamment pour gagner un temps précieux afin d’aider à sauver des vies, préserver les biens et l’environnement.

Les HEROS de FirePro sont adoptées par des services de lutte contre l’incendie et de secours étatiques et privés comme élément essentiel d’une stratégie de lutte contre l’incendie moderne. Les unités manuelles de lutte contre l’incendie Héros sont conçues pour être employées par les primo-intervenants certifiés tel que responsable de la sécurité, policiers, pompiers ou tout autre personnel des services d’urgence primo-intervenants.

Comme première action de lutte incendie nos modèles Héros `grenades’ sont déjà utilisées en Europe par certaines brigades du feu. Ces modèles sont déclenchées en retirant la goupille, la décharge interviendra après la temporisation de 8 secondes.
Télécharger la plaquette HERO FirePro

Documentations

condenced-aerosol-generator

Télécharger la plaquette Super Viser FirePro

Plaquette FirePro

Télécharger la plaquette générique de FirePro

Télécharger la présentation technique FirePro

 

Vidéo de démonstration

Visualiser les vidéos de FirePro

Catalogue des produits

Télécharger le catalogue FirePro EN

Télécharger le catalogue FirePro UL

Avantages

♦ Durée de vie 15 ans
♦ Version ATEX disponible
♦ Surface d’intégration réduite / Pas de stockage d’agent d’extinction
♦ Pour très petit jusqu’aux très grands volumes.
♦ Aucune bouteille sous pression, tuyauterie, rack, pressostat, pesage, ré-épreuve de réservoir
♦ Installation simplifiée pour les nouveaux projets ou les rénovations
♦ Raccordement possible à tous systèmes existant simplement
♦ Extinction à la source de l’incendie
♦ Quasiment aucune surpression du volume protégé
♦ Aucune déflagration, choc mécanique – pas d’onde sonore vibratoire – à la décharge
♦ Température opérationnelle de -54°C à + de 100°C avec 98% d’humidité
♦ Sans danger pour l’environnement, l’homme et le matériel ; non toxique, non corrosif.
♦ Coûts de maintenance minimes
♦ Logistique simplifiée
La protection peut être insérée dans le risque lui-même, plutôt qu’inondant une salle entière.
Les départs de feu sont plus rapidement maitrisés, FirePro agissant à la source, dès le départ.

Applications

  • Poste HT BT TBT Cellule Armoire Tableau électrique Local technique
  • Shelter Station de télécommunication Armoire ou local produits dangereux
  • Chaudière Compresseur Machine de production Compartiment moteur
  • Machinerie Groupe électrogène Onduleur Batterie Lithium
  • Engin de chantier Char Camion Bus Autocar Véhicule électrique
  • Aéronef, Bateau & Navire de surface ou sous-marin Drones
  • Entrepôt Stockage Garage Bureau Archive
  • Fournil et cuisine industrielle

Exemple de décharge Boitier

exemple de décharge FirePro générateur d'aérosol en boitier

Exemple de décharge Cylindre

Voir nos animations dans le pied de page ou

notre chaine YouTube FirePro-extinction